Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 20:30

Ouvrez Internet Explorer 7, allez dans Outils à Options Internet à Onglet Connexions à Paramètres réseau à Rassurez vous que la case Utiliser un serveur Proxy est décochée, si ce n’est pas le cas faites le à OK à OK. Fermez Internet Explorer, puis relancez-le et vérifiez si cela fonctionne mieux.

 

Réinitialiser Internet Explorer 7

Si aucune amélioration n’est visible, ouvrez Internet Explorer 7. Allez dans Outils à Options Internet à onglet Avancés à Réinitialiser puis à nouveau sur Réinitialiser à Fermer à OK. Quittez encore une fois le navigateur, relancez-le t vérifiez si cela fonctionne mieux.

 

Réparer le système plus en profondeur

Si ça ne fonctionne toujours pas, allez dans un cybercafé ou chez un ami avec une clé USB et téléchargez le logiciel Winsock-XPFix. (Pour le trouver, tapez son nom dans Google, qui vous précisera où le télécharger.) Placez-le sur la clé, retournez chez vous, insérez la clé et double-cliquez sur Winsockxpfix.exe pour le lancer. Cliquez sur Fix. Attendez que le programme se termine et affiche l’alerte Reboot Notice. Cliquez sur OK. Le PC redémarre. Vous devriez maintenant pouvoir surfer normalement sur le Web.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 20:27

C’est un logiciel gratuit (Attention ! Ne vous laissez pas prendre dans un piège car il y a certaines personnes qui peuvent vous faire payer pour télécharger ce logiciel) qui permet un nettoyage personnalisé des fichiers inutiles du disque dur ou, opération plus délicate, de la base de registre.

 

  1. Définir les cookies à garder

Allez dans la barre d’outils verticale, sur la commande Options : Cookies à Deux listes de cookies s’affichent : Cookies to delete (Cookies à effacer) et Cookies to keep (Cookies à garder) qui est vide. Sélectionnez dans la première liste, les cookies que vous souhaitez garder et cliquez sur la flèche de déplacement vers la droite pour les déplacer dans la liste Cookies à garder.

 

  1. Nettoyer votre ordinateur

Cliquez dans le volet gauche, sur Cleaner (Nettoyeur) à onglet Windows volet central : Les fichiers à supprimer sont regroupés par type (Internet Explorer, Windows Explorer, Système) et sont précédés d’une case. Cochez celles qui vous intéressent et décochez les autres. Cliquez sur Analyze (Analyse) pour faire apparaître la liste des fichiers à supprimer. Si le résultat vous convient, cliquez sur Run Cleaner (Lancer le Nettoyage) à OK.

Cliquez sur l’onglet Applications et définissez, comme au point précédent, les éléments que vous voulez supprimer.

 

  1. Nettoyer la base de registre

CCleaner recherche, dans la base de registre, des éléments qui n’ont pas été supprimés lorsque vous avez désinstallé des logiciels. Cliquez dans le volet gauche, sur Registry (Registre), cochez, dans la zone Registry Integrity (Intégrité du Registre), les éléments à nettoyer, puis cliquez sur Scan for Issues (Chercher les erreurs). Cochez, dans la liste des erreurs trouvées, celles à supprimer et cliquez sur Fix selected issues… (Réparer les erreurs…) sélectionnées.

 

Un message vous invite à sauvegarder les entrées de registre qui vont être effacées. Si vous cliquez sur Oui, définissez ensuite le nom du fichier et l’emplacement de sa sauvegarde et cliquez sur Enregistrer. Par la suite, vous pourrez réintégrer les informations supprimées, en double-cliquant sur le fichier créé. En cliquant sur Non, les informations supprimées le sont définitivement.

 

Cliquez sur le bouton Corriger toutes les erreurs sélectionnées pour supprimer d’un clic les erreurs de la sélection. Cliquez ensuite sur Fermer. Redémarrer quand même votre PC.

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 14:44

Source : le site de PEGI - http://www.pegi.info/fr/index/id/954




Source : le site de PEGI - http://www.pegi.info/fr/index/id/954

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 14:39

Tout d’abord vérifier si le jeu est adapté à votre âge en regardant sur la boîte ou sur le site officiel du jeu grâce à la classification Pegi, système européen d’information sur les jeux (voir l’encadré sur les pictogrammes ci-contre). Celle-ci comporte cinq catégories d’âge, et sept descripteurs de contenu (violence, teneur sexuelle, drogue ; etc). Si vous ne comprenez pas la classification renseigner vous auprès des vos parents ou vos proches avant d’acheter le jeu.

 

Dans le cas des jeux en ligne il est déconseillé de révéler les informations personnelles à d’autres joueurs que l’on pourrait rencontrer durant nos quêtes dans les jeux multijoueurs (MMO). Même si l’autre joueur est le premier à communiquer ses informations ne jamais accepter des rencontres avec des inconnus.

 

 

En bref, six conseils pour jouer sans danger :

Ne pas oublier que la vraie vie, ce n’est pas ce qui se passe dans le jeu,
Se fixer des plages horaires,
Ne jamais communiquer d’informations personnelles aux autres joueurs,
Ne jamais rencontrer seul un autre joueur pour la première fois,
Ne pas effectuer de paiement pour un jeu dans demander l’autorisation à ses parents,
Respecter la classification des jeux dans son propre intérêt.



Partager cet article
Repost0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 14:33

Restez dans la légalité

ThinApp est un logiciel intelligent qui vous préserve de la violation des lois sur le copyright. En effet, il ne peut portabiliser que des programmes déjà installés sur votre ordinateur. Ainsi, vous n’opérez pas de réelle modification sur les fichiers d’installation du logiciel protégé par les droits d’auteur.

 

Installez Thinapp

Téléchargez une version d’évaluation sur www.vmware.com/products/thinapp/. Créez d’abord un compte. Un mail contenant la clé de licence nécessaire pour installer le logiciel vous est adressé. Tapez ce sésame pour que l’installation commence. A la fin de la procédure, lancez ThinApp Setup Capture.

 

Lancez l’installation ou logiciel à portabiliser

ThinApp 4.0 crée un programme exécutable (fichier EXE) à partir du logiciel que vous souhaitez portabiliser. Une fois copié sur une clé USB, ThinApp lance le programme car il joue le rôle de conteneur, avec toutes les ressources nécessaires au fonctionnement de l’application (DLL, base de registre virtuelle, etc.).

ThinApp commence par analyser votre système dans son intégralité. Lancez ensuite l’installation du logiciel à portabiliser. Au terme de l’installation et le redémarrage de votre ordinateur (afin que tous les changements apportés au système par l’installation du nouveau programme soient bien pris en compte). Lorsque vous pourrez reprendre la main, ouvrez à nouveau le module ThinApp Setup Capture pour relancer une analyse du système afin d’en isoler les modifications. Le résultat de la seconde analyse est alors comparé à celui de la première, comme deux photos que vous opposeriez pour déterminer les différences.

 

Compilez les données

Après avoir comparé les deux aspects de votre système (avant et après l’installation du programme à portabiliser), ThinApp vous propose de choisir quels sont les éléments à traiter. Cochez la ou les cases qui correspondent aux différents programmes à rendre portables. Puis cliquez sur le bouton Next pour que ThinApp entame la phase de compilation des données. Précisez ensuite quel usage sera fait du fichier exécutable que ThinApp va créer. Cochez la case USB Flash/Portable Media et cliquez sur le bouton Next.

 

Créez le logiciel portable

Avant de passer à la création proprement dite du fichier exécutable, vous avez le choix parmi plusieurs options. Il vaut mieux ne pas modifier les choix qui vous sont proposés par défaut. Si le chemin d’accès au fichier EXE ne vous convient pas, indiquez dans quel dossier il doit être créé. Pour gagner de la place sur la clé, cochez l’option Fast compression à Build Now àBrowse Project pour ouvrir le dossier contenant le fichier que vous avez ainsi créé. La version portable du programme est enregistrée dans le dossier Bin. Copiez-la sur la clé. Le programme est désormais opérationnel. L’avantage de ThinApp, c’est qu’il ne vous limite pas à des logiciels rudimentaires : vous pouvez créer des versions portables d’applications de renom (Photoshop, Word, etc.).

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 14:31

Procurez-vous des logiciels portables

Sur le site www.framakey.org, vous trouverez aussi des programmes autonomes et indépendants du pack. Dans la rubrique Téléchargement de Framakey.org à Applis portables. Téléchargez les programmes de votre choix.

 

Utilisez FAPP.EU… (http://fapp.eu/)

En cliquant sur le nom d’un logiciel, vous affichez une description détaillée et un lien pour le téléchargement. Bien que d’aspect rudimentaire, ce site constitue une des meilleures sources d’informations concernant les logiciels portables !

  

…Ou Portable Freeware

Le site www.portablefreeware.com est très complet mais intégralement en anglais. 

 

Pour aller plus loin

En visitant Pendriveapps (www.pendriveapps.com), vous accédez au contenu le plus détaillé que l’on puisse trouver sur Internet en matière de logiciels portables.
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 14:16

Faire le bon choix

Sachez que votre pack de logiciels portable doit comprendre au moins un traitement du texte, un navigateur Internet, un logiciel de courrier électronique, une messagerie instantanée, un logiciel de retouche d’images et un lecteur multimédia. C’est le minimum indispensable pour les activités les plus courantes. Il est conseillé de consulter la liste des programmes disponibles sur le site dédié à l’un de ces environnements de pack portables : Framakey (www.framakey.org). Vous y trouverez des logiciels libres pour Windows et nécessitant  aucune installation.

 

Choisissez la version allégée ou complète

Lorsque vous visitez le site Framakey.org, sur la partie gauche de l’interface, dans le volet Téléchargement àPack Framakey. Vous y trouverez deux versions gratuites :

·         Framakey Full (www.framakey.org/Pack/PackFUll). Elle nécessite au moins 512 Mo libres sur votre clé USB les utilitaires, une fois installés, pèsent à eux seuls 278 Mo. Elle rassemble Openoffice.org (complète, avec Calc, Draw, Impress, Writer, etc…), Firefox, Miranda pack-fr (programme de tchate), Thunderbird (logiciel de messagerie), Coolplayer (lecteur audio), VideoLan Client (lecteur multimédia), et SciTe (traitement de texte).

·         La version Lite (www.framakey.org/Pack/PackLite) ne contient pas Openoffice.org. Il y a néanmoins Abiword (traitement de texte) remplace Openoffice Writer. Lorsque votre choix est fait, cliquez sur l’un des deux packs pour lancer le téléchargement.

 

Installez Framakey et découvrez l’interface

Après avoir récupéré le pack sur votre disque dur, ne copiez pas le fichier exécutable directement sur votre clé USB. Vous devez, en effet, lancer au préalable la procédure d’installation. Vous activez ainsi l’ouverture de l’Assistant. Cliquez sur Oui àcochez J’accepte les terme de la licence àSuivant àdésigner comme destination de l’installation en indiquant  la lettre de lecteur de votre clé USB ou faites Parcourir àsélectionnez votre clé à OK à Installer à Fermer (à la fin de l’installation). L’assistant vous propose de lancer automatiquement le programme Start.exe.  Acceptez : vous accédez ainsi à l’interface générale de Framakey.

 

Découvrez les nombreuses qualités de Portableapps

Un peu moins complet que Framakey, PortableApps (disponible gratuitement sur http://portableapps.com/download) est fourni en trois versions :

·         La version Plateforme (qui ne pèse que 1 Mo) n’est qu’un simple « lanceur » (un environnement permettant le démarrage des programmes), auquel vous n’ajoutez que les logiciels portables dont vous avez besoin. Une fois téléchargée, commencez par extraire le fichier à la racine de la clé et lancez-le. Cliquez ensuite sur Options à Language à Français pour bénéficier d’une interface en français.

·         La Suite Light et la Suite Standard, disponibles seulement en anglais, ne diffèrent que par le nombre de logiciels fournis. La Suite Standard (environ 150 Mo) est aussi complète que Framakey (c’est-à-dire avec une quinzaine de logiciels parmi lesquels figure Openoffice.org) mais offre en outre la version portable d’un antivirus, ClamWin.

 

Liberkey : jusqu’à 214 logiciels disponibles

Liberkey 4.0 : Il en existe trois versions du pack : Basic (30 logiciels), Standard (106 logiciels) ou Ultimate (214 logiciels). Pour télécharger ce pack, rendez-vous sur www.liberkey.com. Là, cliquez dans le menu sur le bouton Télécharger. Prenez le temps de comparer dans le détail les trois versions disponibles et téléchargez le fichier exécutable de votre choix (78, 244 ou 335 Mo selon la version). La version complète de Liberkey propose de nombreux programmes dédiés au multimédia, mais vous trouverez également des outils pour gérer vos fichiers, réaliser des sauvegardes, synchroniser des documents, etc.

 

Veillez à la compatibilité

En théorie, tous les logiciels proposés sous leur forme « portable » peuvent fonctionner dans n’importe quel environnement. Mais, avant d’intégrer dans un pack un logiciel issu d’un pack concurrent, assurez-vous que ce dernier fonctionne correctement. Ensuite, vérifiez qu’il reste assez d’espace sur votre clé USB. Si ces deux conditions sont remplies, copiez le dossier du logiciel que vous avez téléchargé dans le dossier réservé aux logiciels. Par exemple, avec Framakey, ce dossier se nomme \Apps. Attention, cependant, le menu de Framakey ne prend pas en compte la présence de ce nouveau logiciel. Pour lancer le programme, exécutez-le depuis le dossier \Apps via l’Explorateur de Windows.

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 05:44

Le logiciel Bill2’s Process Manager permet de créer et mémoriser des règles à appliquer pour ce qui est de la priorité à accorder pour les applications car les choix de Windows ne sont pas toujours les meilleurs.  

 

1.      Installez Bill2’s Process Manager

Télécharger Bill2’s Process Manager sur le site www.bill2-software.com  àcolonne de gauche àTéléchargement. Dans la page qui s’affiche à Télécharger Bill2’s Process Manager (944 Ko) et suivez les étapes de l’Assistant en choisissant la langue Français.

 

2.      Activez le mode apprentissage

Si Bill2’s Process Manager ne démarre pas, double-cliquez sur son icône sur le Bureau ou dans la Barre des tâches. La liste des processus (un terme qui recouvre les programmes et des services) en cours d’exécution est alors affichée. Cliquez sur le bouton Options. Dans la fenêtre qui apparaît àl’onglet Mode apprentissage. Ce mode permet au logiciel de créer une nouvelle règle chaque fois qu’il détecte le lancement d’un nouveau logiciel. Cochez alors la case Activer le mode apprentissage à OK.

 

3.      Créez des règles

Désormais, chaque fois qu’un logiciel sera lancé, une fenêtre Ajout d’une nouvelle règle apparaîtra. Pour laisser Windows gérer normalement le processus du logiciel, sélectionnez l’option Ne jamais proposer la création de règle pour ce processus. Sinon, sélectionnez l’option Créer une règle pour ce processus à OK. Dans l’onglet Fenêtre normale, cochez la case Définir la priorité. Sélectionnez par exemple la priorité Haute. Cochez la case Définir l’affinité. Les cœurs affichés en gras sont ceux que le logiciel a détectés. Ouvrez l’onglet Fenêtre minimisée ou Processus caché. Cochez la case Définir la priorité et choisissez l’option Basse. Ainsi lorsque la fenêtre du logiciel sera réduit sur la barre des tâches, la priorité du logiciel sera fortement diminuée, laissant plus de ressources aux autres logiciels, ce qui n’est pas le cas par défaut avec Windows. Cliquez sur OK.

     

4.      Modifiez les règles

Bill2’s Process Manager applique les règles créées aux processus que vous lui avez indiqués. Pour modifier une règle, double-cliquez sur l’icône du logiciel dans la zone de notification de la barre des tâches de Windows. Cliquez sur le bouton Gérer les règles et les groupes puis sur la règle à modifier, cliquez sur le bouton Modifier cette règle et réitérez les réglages comme ci-dessus. Cliquez sur OK puis sur Cocher.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 19:01

Déroulez le menu Démarrer et allez sur Panneau de configuration et sélectionnez Scanneurs et appareils photo

Dans la fenêtre qui s'ouvre cliquez sur Profils de numérisation

























Cliquez sur Ajouter...

















Il ne vous reste plus qu'à définir les caractéristiques et le nommer. Vous avez aussi la possiblité de le mettre en tant que profil par défaut si vous allez scanner des documens adaptés au profil de numérisation que vous venez de créer. 
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 18:03

Déroulez le menu Démarrer et tapez Galerie de photos Windows dans la zone de recherche et ouvrez l'application.

1. Une fois ouvert aller sur le menu Fichier et cliquez sur Importer depuis un appareil photo ou un scanneur... 

2. Dans la fenêtre qui s'ouvre choisissez l'appareil depuis lequel vous scanner votre document ou photo et cliquez sur Importer

3. La fenêtre qui apparaît vous permet de lancer l'opération de numérisation ("scanning") de votre document ou photo avec le volet de gauche qui vous permet définir les caractéristiques de la numérisation si vous voulez pas prendre de risques visualiser la numérisation en cliquant sur Aperçu et si les caractéristiques par défaut vous conviennent cliquez sur Numériser pour scanner votre document ou photo.
(si non, vous pouvez créer des profils de numérisation et l'adapter aux documents que vous scanner mais pour ne pas trop compliquer pour l'instant restant juste dans le processus de numérisation)

4. Par la suite, le logiciel vous demandera d'attribuer un mot-clé.

En effet, ces mots-clés vous faciliteront la tâche en vous évitant à chaque fois de nommer les documents ou photos que vous scanner. Prenons un exemple: si vous numériser des photos de vacances et vous voulez les regrouper dans un même dossier, la premièrement fois que vous scanner attribuer le mot-clé qui sera en effet le nom du dossier. Une fois le mot-clé attribué, pour scanner les autres photos qui restent vous pourrez refaire les manipulations 1.; 2.; 3. et vous pourrez voir une fléche à l'extrémité droite de la zone de texte en cliquant dessus vous pourrez retrouver le(s) mot(s)-clé, choisissez le mot-clé sous lequel vous voulez placer et confirmez votre choix et à chaque fois le logiciel va attribuer un numéro différent pour vous éviter de donner un nouveau nom à chaque numérisation.       

Partager cet article
Repost0